Les émotions et la douleur chronique : les travaux du Dr John Sarno

Dans cette vidéo, je présente brièvement les travaux du Docteur John Sarno, l'un des premiers médecins à avoir définit l'importance des émotions et du cerveau dans la douleur chronique. Son travail a permis à de nombreuses personnes de se libérer de la douleur, et a été repris et approfondi par de nombreux thérapeutes. C'est le créateur du concept de TMS (Tension myositis syndrome) également appelé mindbody syndrome (syndrome corps esprit). Comme vous le comprenez, ce syndrome fait référence à des douleurs chroniques qui n'ont pas de causes physiques (bien qu'elles soient évidemment réelles), mais résultent d'un processus lié au cerveau et la psyché. Tout le travail que je présente dans mes autres vidéos est la continuité des travaux engagés par Dr Sarno. Ses livres sont une porte d'entrée intéressante à l'importance du cerveau et des émotions dans la douleur. Je vous conseille celui ci: "Le meilleur anti-douleur c'est votre cerveau", disponible en français.

Date :
2022-02-08
Durée :
17m et 6s

Causes des douleurs neuroplastiques : nos autres vidéos

Les douleurs neuroplastiques ou nociplastiques sont des douleurs chroniques qui apparaissent et persistent sans cause physique ou médicale apparente, et sont caractérisées par une réponse douloureuse à des stimulations ordinaires de la vie quotidienne (sensations du corps, émotions). 

Les causes potentielles de ces douleur sont:

  • les traumatismes physiques ou émotionnels augmentant l'état d'alerte du système de la douleur
  • les facteurs psychologiques, comme le stress chronique, l'anxiété ou la dépression augmentant l'état d'alerte du système de la douleur
  • une réponse inappropriée à la douleur (peur, anticipation, catastrophisme) résultant en un apprentissage de la douleur 
Traitement des douleurs neuroplastiques
Tracking somatique douleur chronique court (5 min)

Tracking somatique douleur chronique court (5 min)

Cet exercice de repérage somatique est court et facilement intégrable au cours de vos journées, par exemple pendant vos pauses ou avant de vous coucher.

Traitement des douleurs neuroplastiques
Passer de la peur à la sécurité pour diminuer la douleur chronique: 5 axes essentiels à explorer

Passer de la peur à la sécurité pour diminuer la douleur chronique: 5 axes essentiels à explorer

Dans cette vidéo, je présente les axes principaux à explorer pour passer de la peur à la sécurité, et diminuer la douleur chronique.

Qu'est-ce que les douleurs neuroplastiques ?
Comprendre clairement et simplement la douleur neuroplastique pour avancer efficacement

Comprendre clairement et simplement la douleur neuroplastique pour avancer efficacement

Une compréhension simple et claire des mécanismes de la douleur est la base qui vous permettra d'avancer dans la diminution de vos douleurs. Je vous explique pourquoi dans cette vidéo.

Symptômes des douleurs chroniques
Hypervigilance et douleur chronique

Hypervigilance et douleur chronique

Dans cette vidéo, nous explorons le rôle de l'hypervigilance dans le maintien et l'aggravation de la douleur chronique. L'hypervigilance se caractérise par une attention excessive portée aux sensations corporelles, souvent associée à une interprétation catastrophique de ces sensations.

Traitement des douleurs neuroplastiques
Tracking somatique (somatic tracking) pour la douleur chronique - Partie 2 : la pratique

Tracking somatique (somatic tracking) pour la douleur chronique - Partie 2 : la pratique

Le tracking somatique est un outil extrêmement efficace pour diminuer la douleur chronique de type neuroplastique. Le suivi somatique est une combinaison de pleine conscience, de réévaluation du danger perçu, et d'induction d'affects positifs. Le but du suivi somatique est de vous aider à percevoir la sensation douloureuse (ou vos émotions) comme non dangereuse, désactivant ainsi le signal de la douleur. Cet vidéo guidée vous permettra de mettre en pratique cet exercice.

Causes des douleurs neuroplastiques
Peur = carburant pour la douleur chronique

Peur = carburant pour la douleur chronique

La douleur chronique est intimement liée à une émotion, la peur. Le cerveau perçoit un danger et crée une douleur qui, en retour, crée de la peur chez la personne concernée. Plus la personne a peur de la douleur, plus elle envoie des signaux de danger au cerveau, ce qui a pour effet d'augmenter la douleur. Le cycle douleur-peur-douleur est un facteur important de la douleur chronique. En vous libérant progressivement de la peur, vous briserez ce cycle et vous apprendrez à votre cerveau que votre douleur n'est pas dangereuse. Cela permettra de diminuer le niveau de danger perçu par le cerveau et de réduire la douleur.

Causes des douleurs chroniques
Douleur chronique = Danger perçu par le cerveau

Douleur chronique = Danger perçu par le cerveau

La douleur chronique résulte souvent d'un danger perçu par le cerveau. Cette notion est particulièrement importante, car c’est en diminuant ce niveau de danger perçu que vous vous libérerez de la douleur. Le cerveau des personnes souffrant de douleur neuroplastique est en état d’alerte constant, c’est-à-dire qu’il réagit de manière disproportionnée aux stimulations physiques et psychologiques de la vie quotidienne. D’une part, le cerveau surréagit aux sensations corporelles et à la douleur qu’il considère comme étant dangereuses. Vous devrez donc vous convaincre et « apprendre à votre cerveau » que cette douleur n’est pas dangereuse pour vous, puisque elle n’a pas de cause structurelle mais résulte simplement d’une erreur d’interprétation commise par le cerveau. D’autre part, le cerveau n’étant pas capable de distinguer un danger physique d’un danger psychologique, une douleur neuroplastique peut être le résultat d’un danger émotionnel perçu par le cerveau. Il est par exemple très courant que la douleur chronique se développe à un moment stressant de la vie. Chez les personnes concernées, il faudra donc également apprendre à votre cerveau que vos émotions ne sont pas dangereuses. Grâce à différentes techniques, vous pourrez diminuer le niveau global de danger perçu par votre cerveau et réduire son niveau d’alerte. Ces techniques permettront de créer de nouvelles voies neuronales de sécurité et de bien-être. La douleur pourra ainsi diminuer, voire disparaître totalement.

Qu'est-ce que les douleurs neuroplastiques ?
Souffrez-vous de douleur neuroplastique?

Souffrez-vous de douleur neuroplastique?

La neuroplasticité est la capacité du cerveau à s'adapter et à se modifier en permanence. La douleur neuroplastique résulte de l'interprétation par le cerveau de sensations corporelles "normales" comme étant dangereuses. Le cerveau commet une erreur d'interprétation et considère que la sensation est dangereuse, il crée par conséquent une douleur. La neuroplasticité du cerveau permet à la douleur chronique de se mettre en place, mais elle peut aussi vous permettre de vous en libérer. La douleur neuroplastique peut être diagnostiquée. Si une personne présente une douleur chronique et l'un ou plusieurs des critères suivants, il est possible qu'elle souffre de douleur neuroplastique. Parmi les principaux critères, on retrouve notamment: l'apparition de la douleur pendant une période de stress, l'apparition de la douleur sans blessure préalable, le fait que les symptômes soient nombreux et incohérents, le fait que la douleur augmente pendant une période de stress, la présence de traumas dans l'enfance, certains traits de personnalité tel que le perfectionnisme, ainsi que le fait qu'aucun diagnostic médical n'ait été posé.

Traitement des douleurs neuroplastiques
Tracking somatique (somatic tracking) pour la douleur chronique - Partie 1: la théorie

Tracking somatique (somatic tracking) pour la douleur chronique - Partie 1: la théorie

Le tracking somatique est un outil extrêmement efficace pour diminuer la douleur chronique de type neuroplastique. Le suivi somatique est une combinaison de pleine conscience, de réévaluation du danger perçu, et d'induction d'affects positifs. Le but du suivi somatique est de vous aider à percevoir la sensation douloureuse (ou vos émotions) comme non dangereuse, désactivant ainsi le signal de la douleur. Cette vidéo théorique vous aidera à en comprendre les caractéristiques.

Traitement de la douleur chronique
Mon activité de Spécialiste Douleur Chronique

Mon activité de Spécialiste Douleur Chronique

Spécialiste douleur chronique, je suis praticien de l'approche corps-esprit. Je suis certifié en thérapie de retraitement de la douleur. J'accompagne les personnes souffrant de douleur dans toute la France, à distance.

Causes des douleurs chroniques
Comprendre la douleur chronique et comment elle se développe

Comprendre la douleur chronique et comment elle se développe

La douleur est un système d'alarme dont le rôle est de préserver l'intégrité physique. Lorsque vous touchez une plaque très chaude, des récepteurs spécifiques situés sur votre main vont envoyer un signal électrique jusqu'au cerveau. Le cerveau va traiter ce signal, comprendre que la situation est dangereuse, et produire une douleur que vous ressentirez au niveau de la main. Cette douleur vous indiquera : - Qu'il faut retirer votre main de la plaque pour éviter d'aggraver la blessure - De ne pas reproduire ce comportement dangereux à l'avenir Plus généralement, la douleur vous indique de vous mettre au repos pour que le mécanisme de guérison prenne place. En principe, lorsque la guérison est atteinte, la douleur a disparu. Le dérèglement du système d'alarme : la douleur chronique Comme tout système d'alarme, celui de la douleur peut se dérégler et une douleur chronique peut se développer. Très souvent, la douleur chronique est une douleur qui dure dans le temps alors qu'il n'existe plus de danger ou qu'aucune lésion physique n'est présente. Des études récentes ont en effet montré que certaines douleurs chroniques ne sont souvent pas le résultat de causes structurelles, mais d'une erreur d'interprétation commise par le cerveau. C'est ce qu'on appelle la douleur neuroplastique. Parmi ces douleurs, on peut citer : - Le mal de dos chronique - Les symptômes de la fibromyalgie - Les maux de tête - Et d'autres formes de douleur chronique

Traitement de la douleur chronique
Comment diminuer la douleur chronique: Techniques pour augmenter le sentiment de sécurité

Comment diminuer la douleur chronique: Techniques pour augmenter le sentiment de sécurité

La douleur chronique neuroplastique ne résulte pas de causes structurelles mais d'un danger perçu par le cerveau. Autrement dit, vous allez bien, mais votre cerveau ne l'entend pas de cette manière. Pour diminuer vos douleurs, il faut donc augmenter votre sentiment de sécurité. Je propose dans cette vidéo quelques techniques cognitives et somatiques pour augmenter votre niveau de sécurité, et diminuer vos douleurs. ‍

Spécialiste de la douleur chronique

Prenez rendez-vous avec un thérapeute spécialisé en gestion de la douleur

Carl Tétillon, thérapeute de la douleur chronique

Je m'appelle Carl Tétillon et je suis thérapeute spécialisé dans la gestion de la douleur chronique.

Je peux vous aider à diminuer vos douleurs pour retrouver votre sommeil et votre qualité de vie.

En tant que thérapeute, je propose un accompagnement sur-mesure qui combine différentes techniques et outils adaptés à votre situation.

Nous explorerons ensemble les mécanismes de la douleur pour mieux la comprendre.