Récapitulatif

Douleur chronique : troubles et traitement

Découvrez notre guide complet sur la douleur chronique. Symptômes, causes et options de traitement. Obtenez les clés pour gérer votre douleur au quotidien et améliorer votre qualité de vie.

Qu'est-ce que la douleur chronique ?

Selon l’IASP (International Association for the Study of Pain), la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée ou ressemblant à celle associée à des lésions tissulaires réelles ou potentielles. La douleur chronique est une douleur qui persiste ou réapparaît pendant plus de 3 mois. C’est une affection fréquente, touchant environ 20 % des personnes dans le monde. Elle est multifactorielle : des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux contribuent au syndrome douloureux.

La douleur chronique est donc une douleur persistante qui dure au-delà de la période normale de guérison d'une blessure ou d'une maladie.

L’IASP définit trois types de douleurs : 

1.     La douleur nociceptive est une douleur résultant d'une lésion réelle ou imminente des tissus non neuraux et due à l'activation des nocicepteurs[1]. Ce terme est conçu pour contraster avec la douleur neuropathique. Le terme est utilisé pour décrire la douleur survenant avec un système nerveux somatosensoriel fonctionnant normalement, par contraste avec le fonctionnement anormal observé dans la douleur neuropathique. La voie nociceptive est, par exemple, celle qui s’active lors de la déchirure d’un muscle.

2.     La douleur neuropathique est une douleur causée par une lésion ou une maladie du système nerveux somatosensoriel[2]. La douleur neuropathique est une description clinique (et non un diagnostic) qui nécessite une lésion démontrable ou une maladie répondant aux critères diagnostiques neurologiques établis. Le terme lésion est couramment utilisé lorsque les examens diagnostiques (par exemple, imagerie, neurophysiologie, biopsies, tests de laboratoire) révèlent une anomalie ou lorsqu'il y a eu un traumatisme évident. Le terme maladie est couramment utilisé lorsque la cause sous-jacente de la lésion est connue (par exemple, accident vasculaire cérébral, vascularite, diabète sucré, anomalie génétique). La douleur neuropathique peut, par exemple, résulter d’une lésion d’un nerf périphérique.

3.     La douleur nociplastique ou neuroplastique résulte d'une altération de la nociception[3], malgré l'absence d'évidence claire de lésion de tissu ou de menace de lésion causant l'activation des nocicepteurs périphériques ou d'évidence de maladie ou de lésion du système nerveux somatosensoriel causant la douleur. La douleur nociplastique est donc une douleur ne résultant pas d’une lésion (contrairement aux douleurs neuropathiques et nociceptives). Ce type de douleur est très courant: mal de dos chronique, migraines, fibromyalgie etc…

[1] Récepteurs sensoriels à seuil élevé du système nerveux somatosensoriel périphérique, capable de transduire et de coder des stimuli nocifs. 

[2] Le système somatosensoriel est un composant du système nerveux qui détecte et permet la perception de la douleur, de la température, de la position et des mouvements de la tête et du corps, ainsi que du toucher.

[3] Processus neuronal de codage des stimuli nocifs.

La douleur sert donc parfois de symptôme avertissant d’un problème médical ou d’une blessure. Un examen approfondi auprès d’un médecin spécialisé est toujours nécessaire et permettra de déterminer la présence d’un problème médical ou structurel pouvant causer des douleurs nociceptives ou neuropathiques. Il est toutefois fréquent qu’aucune cause sous-jacente ne soit trouvée, et le médecin pourra alors poser le diagnostic de douleurs nociplastiques ou neuroplastiques (par exemple la fibromyalgie). 

Quels sont les symptomes de la douleur chronique ?

Les personnes souffrant de douleur chronique peuvent ressentir différents types de douleurs. Les symptomes de la douleur chronique peuvent être :

  • musculaires,
  • articulaires,
  • viscérales,
  • nerveux (lésion des nerfs)

Ces douleurs peuvent être constantes ou intermittentes et varier en intensité.

D'où vient la douleur chronique ?

Les causes de la douleur chronique peuvent être multiples et complexes. Voici quelques-unes des principales origines de cette condition :

  1. Blessures ou traumatismes physiques (douleurs nociceptives)
  2. Maladies chroniques (diabètes, cancers)
  3. M‍aladies inflammatoires (arthrite, spondylathrite ankylosante)
  4. Lésion des nerfs (douleurs neuropathiques)
  5. Centralisation de la douleur ou dérèglement du système nerveux (fibromyalgie ou douleurs neuroplastiques ou nociplastiques)
  6. Facteurs environnementaux ou liés au mode de vie (posture, sédentarité, manque d'exercice)
  7. Troubles psychologiques (dépression, anxiété, stress post-traumatique) s'exprimant par la douleur (somatisation ou douleurs psychosomatiques) ou aggravant la douleur 

Comment traiter la douleur chronique ?

Le traitement de la douleur chronique dépend de sa cause et varie d'une personne à l'autre.

Si la douleur est liée à une cause physique ou médicale identifiée, le traitement visera à la corriger ou la soulager via des médicaments, des thérapies physiques ou, dans certains cas, une intervention chirurgicale.

En l'absence de cause physique ou médicale claire, des techniques comme la Thérapie de Reconditionnement de la Douleur (PRT), la pleine conscience, la méditation et l'hypnose thérapeutique peuvent aider à diminuer efficacement et durablement la douleur.

En savoir plus

Comprendre
la douleur chronique

Nous entrons dans le détail de la douleur chronique et de son développement.

La douleur : un système d'alarme essentiel

La douleur est un mécanisme de protection indispensable à notre survie. Son rôle principal est de préserver notre intégrité physique en nous alertant des situations potentiellement dangereuses.

Prenons l'exemple d'une plaque chauffante :

  1. Lorsque vous touchez accidentellement une plaque très chaude, des récepteurs spécifiques situés sur votre main vont immédiatement détecter la chaleur excessive.
  2. Ces récepteurs envoient alors un signal électrique qui remonte jusqu'au cerveau via le système nerveux.
  3. Le cerveau traite ce signal, comprend que la situation est dangereuse, et génère une sensation douloureuse que vous ressentez au niveau de la main.
  4. Cette douleur vous indique clairement qu'il faut retirer votre main de la plaque pour éviter d'aggraver la brûlure.
  5. Grâce à cette expérience douloureuse, vous serez également plus vigilant à l'avenir pour ne pas reproduire ce comportement risqué.

Au-delà des situations de danger immédiat, la douleur joue aussi un rôle majeur dans le processus de guérison. Lorsque vous êtes blessé ou malade, la douleur vous signale qu'il est temps de vous reposer et de laisser à votre corps le temps de se réparer. Normalement, une fois la guérison achevée, la douleur disparaît naturellement.

Quand le système d'alarme se dérègle : la douleur chronique

Malheureusement, comme tout système d'alarme, celui de la douleur peut parfois se dérégler. Et il est possible que la douleur chronique persiste dans le temps alors même qu'il n'existe plus de danger immédiat ou de lésion physique apparente.

Des recherches récentes ont mis en lumière que les nombreuses douleurs chroniques, telles que :

  • le mal de dos chronique
  • les symptômes de la fibromyalgie
  • les maux de tête récurrents
  • et bien d'autres formes de douleur persistante

ne sont souvent pas le résultat de causes structurelles identifiables, mais prennent leur source dans le cerveau.

Les scientifiques ont donné un nom à ce phénomène : la douleur neuroplastique ou nociplastique.

Mieux comprendre la douleur pour mieux la soulager

Cher lecteur, si vous souffrez de douleurs chroniques, ne perdez pas espoir. Avec de la patience, de la persévérance et un accompagnement bienveillant, il est possible d'apprendre à mieux gérer sa douleur et à retrouver une qualité de vie satisfaisante.

Gardez à l'esprit que la douleur n'est pas une fatalité. En débutant un travail axé sur la psychologie et la plasticité du cerveau, avec l'aide de professionnels compétents, vous serez en mesure de reprendre le contrôle et de tracer votre propre chemin vers le mieux-être.

Guides détaillés

Nos guides sur 
la douleur chronique

Pour en savoir plus sur la douleur chronique, visitez les pages ci-dessous où nous traitons chacun des sujets en détail.

Qu'est-ce que la douleur chronique ?
Douleur chronique : définition et caractéristiques

Qu'est-ce qu'une douleur chronique ? Définition et caractéristiques

La douleur chronique, persistante et variable, peut être liée à une lésion physique, une maladie sous-jacente, ou sans cause identifiée, causant détresse et altération de la qualité de vie.

Symptômes des douleurs chroniques
Douleur chronique : symptômes principaux

Les principaux symptômes de la douleur chronique

La douleur chronique impacte la vie quotidienne : douleur persistante, fatigue, troubles du sommeil, anxiété, dépression, perte de mobilité et d'autonomie.

Causes des douleurs chroniques
Les origines de votre douleur

Les causes de la douleur chronique : comprendre l'origine de votre souffrance

La douleur chronique peut être causée par des blessures ou traumatismes physiques, des maladies, des lésions nerveuses, une centralisation de la douleur, des troubles psychologiques comme l'anxiété.

Traitement de la douleur chronique
Soulager la douleur chronique

Les traitements efficaces pour soulager la douleur chronique

La douleur chronique se traite par des médicaments antidouleur et anti-inflammatoires, des thérapies physiques et de réadaptation Interventions chirurgicales, des thérapies psychologiques et axées sur la neuroplasticité pour diminuer et gérer la douleur au quotidien.

Spécialiste de la douleur chronique

Prenez rendez-vous avec un thérapeute spécialisé en gestion de la douleur

Carl Tétillon, thérapeute de la douleur chronique

Je m'appelle Carl Tétillon et je suis thérapeute spécialisé dans la gestion de la douleur chronique.

Je peux vous aider à diminuer vos douleurs pour retrouver votre sommeil et votre qualité de vie.

En tant que thérapeute, je propose un accompagnement sur-mesure qui combine différentes techniques et outils adaptés à votre situation.

Nous explorerons ensemble les mécanismes de la douleur pour mieux la comprendre.

FAQ

Douleur chronique
— questions fréquentes

Vous trouverez ci-dessous les réponses à vos questions sur la douleur chronique, n'hésitez pas à rejoindre notre communauté si vous en avez d'autres.

Bientôt disponible

Forum fibromyalgie et douleurs chroniques

Nous travaillons à préparer la première communauté française entièrement dédiée aux approches corps-esprit et à la thérapie de reconditionnement de la douleur chronique.

Ce forum se voudra être un lieu de rencontre et de ressources pour toutes les personnes souffrant:

  • de fibromyalgie,
  • de douleurs neuroplastiques,
  • et plus globalement de douleurs chroniques.

Utilisez le formulaire ci-contre pour vous inscrire sur la liste d'attente !

Requiert
HTML5
Type
Application web
Système
Navigateur
Prix
Gratuit
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Autres expertises

Douleur chronique
Découvrez un autre dossier

We cover a range of topics other than la douleur chronique. Visit the pages below to explore other areas.

Douleurs neuroplastiques ou nociplastiques
Douleurs neuroplastiques : comprendre et traiter la douleur chronique

Guide des douleurs neuroplastiques : définition, symptômes, cause et traitements.

Les douleurs neuroplastiques, chroniques et sans cause physique ou médicale apparente, peuvent être soulagées par la Thérapie de Reconditionnement de la Douleur (PRT).

Fibromyalgie
Fibromyalgie : comprendre et traiter les douleurs

Guide de la fibromyalgie : définition, symptômes, causes et traitements.

La fibromyalgie est un trouble chronique caractérisé par : une douleur musculaire généralisée, une fatigue persistante, et d'autres symptômes qui peuvent grandement affecter la qualité de vie.