Logo du site sur la douleur chronique
Attention :

Ceci est un référencement des centre anti douleurs de France. Je suis un thérapeute spécialisé en douleurs chroniques mais je ne suis pas affilié à ces centres et vous ne pouvez pas prendre RDV avec ces centres sur mon site internet. Pour cela, vous pouvez les appeler directement au numéro indiqué sur cette page.

Publié le    
13/8/2022
Mis à jour le   
13/8/22
HÔPITAL BICHAT CL. BERNARD


Traitement de la douleur à Paris : HÔPITAL BICHAT CL. BERNARD


Le rôle d’un thérapeute spécialiste de la douleur chronique


L’accompagnement d’une personne souffrant de douleurs doit toujours être basé sur la bienveillance. L'accompagnement doit être adapté à chaque personne et son histoire avec les douleurs. Ce sont ces fondements que j’applique pour suivre les personnes souffrant de douleurs. Ainsi, je mets en pratique les différentes approches et techniques qui m'ont, au cours des dernières années, permis de vaincre mes douleurs. J’utilise entre autres une thérapie dont le but est de désactiver les voies neuronales de la douleur lorsque la douleur est “innapropriée”. Cette méthodologie, qui a en particulier fait l’objet d’une étude scientifique concluante publiée en 2021, est particulièrement efficace dans la prise en charge des douleurs. Je pratique en outre l'Hypnose pour réaliser un travail émotionnel , plus particulièrement relatif à la douleur chronique et des évènements (stress, traumatismes) pouvant avoir participé à son apparition. En outre, j'utilise différentes méthodes pour ce travail émotionnel, comme les travaux du docteur John Sarno sur les émotions enfouies, et leur lien avec la douleur chronique. Je propose un suivi notamment pour :

  •   les symptômes de la fibromyalgie
  •   les douleurs au ventre
  •   les douleurs cervicales
  •   le mal de tête
  •   les douleurs de dos

Pour les personnes à Tours et ses environs (Indre-et-Loire), je consulte au sein de mon cabinet à Joué-lès-Tours, et je propose également un accompagnement à distance en visioconférence et à domicile.

Centre anti-douleur de Paris : HÔPITAL BICHAT CL. BERNARD


HÔPITAL BICHAT CL. BERNARD


Ce CEDT se situe à Paris. {{cedt-component}}

Quel est le rôle du CEDT de Paris


Un centre anti-douleur aussi appelé CEDT (e.g. HÔPITAL BICHAT CL. BERNARD) est un établissement médical où sont reçues les personnes souffrant de douleurs. Ces centres, comme à Paris, ont pour objectif d’évaluer la douleur, de diagnostiquer de potentielles maladies ou causes structurelles pouvant en être à l’origine, et de mettre en place des protocoles de prise en charge. Ces thérapies comprennent souvent un traitement médicamenteux, occasionnellement accompagné de techniques de gestion de la douleur. Malheureusement, la prise en charge de la douleur en France reste limitée par le nombre de médecins et le temps accordé aux patients, ainsi que les approches utilisées. De plus, le délai d’attente pour une prise en charge dans un centre anti-douleur dépasse généralement six mois.

Qu’est-ce que la douleur chronique?


La douleur chronique est majoritairement définie comme une douleur qui dure depuis au moins trois mois. Elle peut toucher n’importe quelle partie du corps. La douleur chronique est régulèrement accompagnée d’autres symptômes tels que dépression, anxiété, fatigue, ou encore troubles du sommeil. La douleur chronique peut parfois être causée par une cause sous-jacente, telle qu’une maladie inflammatoire ou une anomalie structurelle, et il convient toujours de procéder aux examens utiles préconisés par un médecin spécialisé en douleur chronique, par exemple au sein d’un centre anti-douleur. Toutefois, pour de très nombreux en cas de douleurs chroniques, aucune cause structurelle n’est mise en évidence. Les études scientifiques récentes ont en effet montré que la cause de la douleur chronique réside fréquemment dans le cerveau. Lorsque nous avons une expérience de douleur, des voies neuronales se créent dans le cerveau, afin de faciliter le traitement de la prochaine expérience. Chez de nombreuses personnes, ces voies sont inactives {tant} qu’aucune lésion n’est présente, et la douleur apparaît de façon normale lorsqu’une telle lésion a lieu. Au contraire, chez la majorité des personnes souffrant de douleurs chroniques, l'ensemble de ces voies neuronales s'avèrent actives malgré l’absence de lésion. En conséquence, la douleur a été apprise par le cerveau, qui l’active de façon “inappropriée”. Et plus on fait l’expérience de la douleur chronique, plus ces voies neuronales “s’ancrent”. La douleur devient ainsi une habitude, comme marcher et faire du vélo peuvent l’être.